Conseils pour obtenir le meilleur prix de revente pour votre voiture

Les critères principaux pour évaluer la valeur marchande d’une voiture d’occasion sont, par ordre chronologique, son âge, son kilométrage et enfin son état général. Ne pouvant influer sur l’âge ni le kilométrage, essayez, au moins, de garder votre voiture en bon état pour obtenir la valeur maximale lorsque vous la vendrez.

Conseils pour obtenir le meilleur prix de revente de votre voiture

Tout d’abord, achetez un véhicule qui aura une valeur de revente élevée sur le marché de l’occasion, ou plutôt, un faible pourcentage de dépréciation. Cette valeur de revente est directement liée à la réputation de fiabilité d’une marque ou d’un modèle sur le long terme. Souvent, une telle prouesse ne va pas sans un prix d’achat plus élevé, notamment dû aux composantes de plus haut de gamme du véhicule. Dans ce registre, les allemandes et les japonaises sont celles qui maintiennent le mieux leurs valeurs.

Lorsque vous achetez une nouvelle voiture, donc, retenez que toutes sont plus ou moins de bonnes voitures, mais certaines donnent moins de tracas que d’autres au fil des années et que ce sont celles-là qui seront les plus demandées en occasions.

Une conduite prudente, qui vous épargne vous et votre voiture des accidents et des prises de bosses frontales, sera un excellent argument à la revente et, surtout, à la bonne tenue de votre véhicule. N’étant toutefois pas encore en présence d’une circulation routière robotisée sans accidents, en cas d’éventuel pépin, prenez soin de résoudre vos problèmes automobiles de la meilleure façon, en préférant toujours les pièces de rechanges originales. En outre, gardez toujours vos reçus comme preuves de vos réparations.

Conseils pour obtenir le meilleur prix de revente de votre voiture

Assurer l’entretien régulier de votre voiture est une garantie de sécurité pour vous et votre véhicule. Les services recommandés par le fabricant ne sont, peut-être, pas obligatoires mais ils s’avèrent, en réalité, indispensables au vu des aléas et usures de la mécanique normale ou prématurée. Utiliser le même garage pour votre service d’entretien est de très bon conseil car, naturellement, le technicien travaillant sur votre véhicule lui sera familier et il ne fermera pas les yeux sur un aspect secondaire, sachant que c’est vers lui que vous reviendrez et qu’il devra donc assumer l’évolution de la panne qu’il aurait pu négliger. Gardez un œil sur votre huile de moteur et vérifiez les autres niveaux d’huile sur une base régulière. Enfin, assurez-vous que tous vos filtres sont propres et soient remplacés sur une base régulière aussi.

Toujours gardez vos reçus dans un fichier pour preuve des réparations et remplacements des pièces usées par des pièces neuves originales. La documentation vaut de l’or quand il s’agit de gagner la confiance des acheteurs potentiels. Des preuves documentées des changements d’huile réguliers, des réparations et des remplacements originaux tranquillisent énormément les acheteurs, ce qui les motive à mettre le prix fort plus facilement.

entretien-auto-niveau-huile

Maintenez toujours propre l’habitacle intérieur et la carrosserie extérieure de votre voiture, environ tous les 4-6 mois pour protéger la couche de peinture et perpétuer le look neuf de la voiture. Essayez de garder votre voiture dans un parking couvert et à l’intérieur, si possible. Ne pas fumer dans votre véhicule car les odeurs rabaissent la valeur de revente. Si vous devez personnaliser ou modifier la voiture, ne dépensez pas plus sur les accessoires et les améliorations que vous ne pourrez en obtenir.

Testez gratuitement le service de Personal Shopping d’AutoRéduc !

Combien vous coûtera réellement votre nouvelle voiture ?

Outre le prix d’achat de la voiture, le prix de revente est sans-doute le second élément en importance pour calculer le coût total de votre voiture sur le long terme, en plus des taxes, des paiements mensuels et de tous les frais financiers en cas de leasing, sans omettre, bien sûr, les frais d’entretien, l’assurance et le carburant.

Combien vous coûte réellement votre voiture ?

La dépréciation de la voiture

La dépréciation d’une voiture est surtout conséquente les 3 premières années après son achat, avec un pic au moment de sa première utilisation. En effet, votre voiture peut perdre jusqu’à 30% de sa valeur la première année. Au-delà de 5 ans,  la dépréciation stagne sur une pente plus normale par rapport aux services qu’elle vous rend quotidiennement et se maintient sur 10% annuels.

Un bon amortissement exige donc de garder longtemps son véhicule, un peu comme si votre voiture réclamait aussi sa part de soin et de fidélité… Sur un coût total de 40 000 € comptez donc, selon la marque et le modèle toutefois, environ 15 000 € qui se perdent en 5 ans d’utilisation, sans accidents ni autres malheurs (vols, faillite ou mauvaise réputation de la marque, exposition excessive à l’eau de mer en bordure ou au sel en hiver). C’est à dire, une dépréciation moyenne de 40% environ du prix total, en cinq ans.

Le carburant

La dépense en carburant dépend, évidemment, des kilomètres que vous parcourez, du coût actuel du combustible et du niveau de consommation de carburant de votre nouvelle voiture. Sur une base de 15000 km annuels (dans un ratio de 55% ville et 45% route) et sur la même période de 5 ans, les frais de carburant s’élèvent, en moyenne à 30% du coût de possession du véhicule, soit, dans notre exemple, à 11 500 €. (Pour estimer plus précisément votre modèle, référez-vous à la fiche technique de votre véhicule). L’importance de la consommation en carburant sur le coût total du véhicule est ce qui pousse les constructeurs à se surpasser continuellement et à communiquer agressivement leur moindre avancée à ce niveau.

L’assurance

Les coûts de votre assurance auto, estimés à 20% sur le prix du véhicule dans les 5 ans, nous montrent comment ces frais de service engloutissent presque une cinquième partie de l’ensemble, soit 7 000 € des 40 000 € de notre exemple.

Combien vous coûte réellement votre voiture ?

La Maintenance

Les coûts d’entretien représentent une autre tranche non négligeable du coût total que vous débourserez pour maintenir votre voiture en marche. Hors les offres où le constructeur prends tout en charge les 5 ou 7 premières années, il faudra compter sur les changements d’huile et de filtres, des freins et des pneus, de la pédale d’embrayage, liquides et additifs spéciaux pour certains moteurs diesel de haute technologie. Ces frais équivalent à 10% du coût d’une nouvelle voiture sur ses cinq premières années, soit 4 000 € sur 40 000€.

Les taxes

Selon le pays où vous achetez, le taux d’imposition et les taxes sur un véhicule peuvent varier énormément sur le prix d’achat. En France, actuellement, une voiture peut avoir un bonus et un malus en même temps !

Le Financement

Ajoutez, enfin, 5% supplémentaires si vous avez pris votre voiture avec un financement tel que leasing, LOA ou crédit.

Conclusion :

Si vous achetez une nouvelle voiture, veillez à prendre en considération tous les frais et pensez aussi à la revente (même lorsque vous choisissez le moteur et le combustible) et, surtout, achetez votre voiture au meilleur prix du marché afin de ne pas trop perdre d’argent la première année. Les études de prix sur AutoRéduc.com vous permettront d’être sûr(e) de négocier la meilleure remise possible chez votre concessionnaire.