Essai du nouveau Nissan Juke 2014 : avantages et inconvénients

AutoRéduc a testé le nouveau Nisan Juke restylé : un SUV atypique avec un nouveau style !

Le nouveau Nissan Juke arrive avec un nouveau moteur, un plus grand coffre et des traits renouvelés. Une remise à jour qui s’imposait après 4 années de franc succès !

Avec plus d’un demi-million d’unités écoulées dans le monde depuis 2010, le crossover de Nissan est le plus vendu dans son segment. Une première place que le nouveau Juke restylé devra maintenir devant de nouveaux concurrents comme le Renault Captur, le Peugeot 2008 ou la Kia Soul.

Essai du nouveau  Nissan Juke 1.2 DIG-T 2014.

Nouvelle motorisation

Son nouveau moteur essence 1,2 litre turbo DIG-T (conçu par Renault) devrait rencontrer beaucoup de succès. Il équipera la majeure partie des nouveaux modèles en boîte manuelle ; le second choix est un moteur essence 1.6 turbo ou un diesel 1.5 dCi, plus propre. Il faudra hélas choisir entre, soit la traction avant et la boîte manuelle, soit la traction intégrale et la boîte de vitesses automatique CVT.

Equipement de pointe

Le Juke 2014 est désormais équipé de caméras assurant une visibilité à 360 degrés, d’avertisseurs d’angle mort et de franchissement de ligne blanche et, dernière technologie automobile chez Nissan, la connectivité totale avec smartphone grâce au Nissan Connect à bord.

Espace habitacle et coffre

L’espace de rangement d’entrée de gamme dans les versions à deux roues motrices est passé de 251 litres à un bien plus confortable 354 litres, soit 40% de plus ! Cet espace est gagné en partie sur la zone passagers arrière qui se trouve dès lors forcément réduite.

Essai du nouveau  Nissan Juke 1.2 DIG-T 2014.

Design intérieur et extérieur

Un kit de personnalisation, comprenant divers éléments intérieurs et extérieurs, a été ajouté, sans frais, sur les modèles principaux : Acenta et Tekna. Le kit se décline en quatre coloris : noir, jaune, rouge ou blanc. Cette agréable personnalisation s’ajoute au large toit ouvrant illuminant l’habitacle. Le logo Nissan à l’avant se voit agrandi pour apporter une petite retouche externe.

Les plus et les moins

La suspension a été modifiée mais, point négatif, la voiture s’agite sur les passages avec des bosses prononcées et ne supprime pas les secousses sur les « nids-de-poule » et autres crevasses. Néanmoins, sur la plupart des routes, le Juke reste supérieur à ses principales rivaux.

Deuxième point, alors que la motorisation a réussi à coupler l’agressivité recherchée dans ce segment avec la douceur d’une conduite urbaine, la finition intérieure n’es pas à la hauteur sur le beau SUV de Nissan.

Conclusion

Les modifications apportées au nouveau SUV franco-nippon ne lui donnent pas tant d’avance sur la concurrence mais, en le rafraichissant, lui permettent de bien tenir dans peloton de tête !

Vous recherchez un Nissan Juke au meilleur prix du marché ? Testez gratuitement le service de Personal Shopping d’AutoRéduc !