AutoRéduc lance le comparateur en ligne CarDirect.fr

AutoRéduc lance le comparateur en ligne CarDirect.fr
PARIS, 8 septembre 2014. AutoRéduc lance le comparateur en ligne CarDirect.fr
80% des internautes français utilisent leur smartphone pour rechercher des bons plans sur Internet lorsqu’ils visitent une concession, selon l’agence Netpop (contre 28% il y a un an). Cette visite physique est le « moment de vérité » (ZMOT), comme l’a défini Google, à ne pas rater.

 

C’est forte de ce constat que Carsmarkt SAS, la société qui édite le site d’achats groupés de voitures Autoreduc.com, annonce le lancement de CarDirect.fr, le premier comparateur de prix de voitures neuves et d’occasionCarDirect permet aux internautes de comparer, sur une même page de résultats, les prix des véhicules neufs et d’occasion des principaux concessionnaires et mandataires français et de se faire livrer leur nouveau véhicule à leur domicile avec le service AutoRéduc Fulfilment.
Plusieurs groupes ont déjà rejoint le comparateur et d’autres grands distributeurs devraient confirmer leur participation au programme dans les prochains jours. Du côté des assureurs, le site a déjà conclu un partenariat exclusif avec le groupe Allianz.

 

AutoRéduc lance le comparateur en ligne CarDirect.fr

« Nous avons choisi nos partenaires pour leur professionnalisme et nous savions déjà, à travers notre relation avec eux sur AutoRéduc, qu’ils sont les plus réactifs et sérieux », explique José Senent, directeur des sites AutoRéduc.com et CarDirect.fr. Nous les avons validé à travers notre collaboration sur AutoRéduc.com pendant ces 3 dernières années. Nous apportons, donc, à l’internaute, bien plus qu’un simple comparateur, car nous avons évité les fournisseurs les moins transparents, notamment ceux qui ajoutent des frais administratifs ou de gestion en sus du prix de vente sans le refléter dans la calcul de la remise ». Ainsi, pour devenir partenaire de Cardirect il faut proposer des prix tout compris, sans frais de gestion ajoutés, ou du moins calculer la remise après avoir ajouté ces frais supplémentaires.

 

Pour la partie rémunération du site, les partenaires de CarDirect ne paieront qu’à la performance, c’est à dire uniquement si l’internaute demande à être contacté pour une offre concrète du partenaire. Afin d’améliorer le « taux de transformation », l’internaute sera immédiatement contacté par l’équipe commerciale de CarDirect pour vérifier son intérêt et le qualifier. « C’est la grande valeur ajoutée du site, car nous sommes conscients de l’énorme importance d’une prise de contact avec le client dans les 5 premières minutes, lorsqu’il est encore sur le site », explique son directeur. En effet, selon plusieurs études effectuées aux US, les probabilités d’achat diminuent exponentiellement après les 5 premières minutes ! C’est pour cette raison que le site offre un service premium de qualification téléphonique du prospect afin de le mettre directement en contact avec le partenaire de Cardirect et augmenter ainsi les possibilités de concrétisation de l’achat.

 

CARDIRECT.FR

Du côté technique, le nouveau comparateur est développé en suivant les dernières tendances de design et expérience utilisateur : CarDirect.fr s’offre un site en responsive avec un design qui inspire confiance, adapté sur 5 supports différents (Android et IOS, sur Smartphone et sur tablette) et avec une attention particulière accordée à la vitesse de chargement et à la navigation.  Le souci du détail va jusqu’ au formulaire de contact, créé en respectant le fameux « nombre d’Or« , comme la page d’accueil de Twitter ou la fameuse pomme d’ Apple.  »Les trois années de développement d’AutoRéduc nous ont apporté une maîtrise du numérique et du service client qui a su convaincre nos partenaires. CarDirect répond à une demande croissante de recherche sur le Net qui, pour l’achat d’une voiture, devient de plus en plus mobile, notamment au moment du fameux « ZMOT », à savoir la visite chez le concessionnaire », explique José Senent.

Pour une navigation plus agréable, le site a choisi d’afficher les voitures neuves et d’occasion dans le même résultat de recherche. « Nous souhaitons fournir un résultat simple pour l’internaute et ne pas entrer dans les considérations de véhicules neufs, fiscalement neufs, 0km, occasion récente, etc., car ces différences peuvent être floues, non seulement pour le consommateur, mais aussi dans le droit européen et français », explique le directeur, « A la fin, ce qui compte c’est la réduction et le kilométrage, les véhicules sont devenus une marchandise comme une autre qui, dans 35% des cas, n’est même plus essayée. » Le comparateur de voitures propose également de nombreux filtres qui permettent de faire une recherche par facettes, en sélectionnant un budget, une catégorie ou une carrosserie.

AutoRéduc lance le comparateur en ligne CarDirect.fr

Les comparateurs et les market places, de plus en plus utilisés :
Deux raisons font de CarDirect un site particulièrement innovant dans la distribution automobile :
- Le comparateur est le nouveau réflexe du consommateur numérique. Tous les secteurs sont couverts par ces outils qui permettant d’économiser du temps et de l’argent. Dans la distribution automobile, le recours à un comparateur de prix sera bientôt chose courante. En effet, 80% des internautes français utilisent leur smartphone pour rechercher des bons plans automobiles lorsqu’ils visitent une concession, selon l’agence Netpop, contre 28% il y a un an seulement.
Cette visite physique est bien le « moment de vérité » à ne pas rater, d’autant que 80% de ces consommateurs font des recherches, non seulement sur le stock du marchand, mais également sur ses évaluations.

 

Comment sera le concessionnaire du futur ?

Voici la traduction de la dernière étude KPMG, intitulée « KPMG’s Global Automotive Executive Survey 2013: Managing a multidimensional business model  » et que vous pouvez trouver dans son intégralité en anglais ici : http://www.kpmg.com/global/en/issuesandinsights/articlespublications/global-automotive-executive-survey/pages/default.aspx?goback=.nmp_*1_*1_*1_*1_*1_*1_*1_*1_*1

Comment_sera_le_concessionnaire_du_futur

Selon KPMG, une quantité de changements globaux sont en train d’effacer les frontières du modèle automobile tel que nous le connaissons actuellement.
Les constructeurs s’attaquent à des difficultés environnementales, une urbanisation croissante, des changements dans le comportement du consommateur et la croissance de marchés émergents. Ces changements rapides forcent à une ré-évaluation des business modèles traditionnels, les fabricants se voyant obligés de réfléchir sur leurs compétences et choisir s’ils doivent se lancer dans de nouvelles activités ou plutôt se concentrer encore plus sur leur coeur de métier.

Nous avons traduit la partie qui correspond à la distribution puisque c’est celle qui nous intéresse le plus :

Comment les concessionnaires s’adaptent aux changements de comportement du consommateur.

La façon dont on achète une voiture est en train de changer : 64 % des managers automobiles prédisent que les activités online et d’intermédiation vont augmenter. Ce pourcentage est de 83% en Amérique.
63% des managers voient les concessions multi-marque prendre le centre de l’activité de distribution. Seuls les asiatiques ont plus confiance en la pérennité du système traditionnel actuel.
Le concessionnaire du futur devrait être très différent de l’actuel, avec une présence plus forte sur le Net et avec une offre multi-marque importante. La plupart des managers pensent également que les concessionnaires vont devenir des points de relais d’une plus large offre de produits et services, comme les services de mobilité, financiers et entretien et cela surtout dans les marchés BRIC.
Seulement 54 % des managers des marchés mûrs pensent que le modèle de concession existant sera vital pour le succès de la distribution dans le futur.

Les captives sont toujours importantes.
Avec la prolongation de la récession actuelle, 82% des managers de l’automobile pensent que le financement est le service à plus forte valeur ajoutée. Le financement des composants électriques est moins intéressant, mais augmente continuellement grâce aux offres des constructeurs comme le fait de pouvoir acheter la voiture et louer la batterie. Plus de 70% des intervenants pensent que les captives font partie intégrale de leur business. En Chine et Russie le crédit à la consommation est relativement jeune et offre une énorme opportunité aux constructeurs pour augmenter leur présence et bénéfices.

autoreduc-coupon-auto-1200