Le Kadjar se fabriquera à Pampelune

Renault est en train d’utiliser toute la puissance des réseaux sociaux pour présenter le Kadjar, son premier Crossover compact.

Le nouveau « Qashqai » de Renault, dévoilé ci-dessous, sera assemblé à Pampelune en Espagne, dans l’usine que le constructeur possède dans la capitale de Navarre. L’Espagne produit déjà le Captur, mais dans l’usine que Renault possède à Valladolid.

Le Kadjar se fabriquera à Pampelune

Pas de Made in France donc pour ce modèle, dont l’arrivée devra permettre à Renault de continuer son offensive dans le segment des SUV avec le beau succès du Captur et complétant ainsi son offre avec ce Crossover compact, qui fera donc « concurrence » au Nissan Qashqai de son allié Nissan.

Le Kadjar se fabriquera à Pampelune

On se demande souvent quelle technique utilisent les constructeurs pour inventer les noms de leurs modèles, une tâche de plus en plus difficile et qui a une réelle importance dans le succès commercial des lancements. Renault explique que le nom Kadjar vient de « Kad », faisant référence aux Quads, et « Jar », pour agile et jaillir.

Le Kadjar se fabriquera à Pampelune

Le constructeur a créé le « hashtag » #Kadjar pour dévoiler petit à petit les premières images du nouveau Crossover.

Le Kadjar se fabriquera à Pampelune