Joyeuse Fête des Mères !

Bonne Fête à toutes les mamans !

Joyeuse Fête des Mères !

Du 25 au 30 mai, à l’occasion de la Fête des Mères, AutoRéduc organise un concours de selfies et une vente privée de voitures familiales !

Envoyez-nous votre meilleur « Selfie » de famille et nous vous récompenserons avec un coupon AutoRéduc d’une valeur de 199 € valable un an !*

Nous organisons également, pour l’occasion, notre première grande étude sur l’automobile. Saviez-vous qu’aux US, 73% des mamans affirment être les seules à prendre la décision sur l’achat d’une voiture dans leur foyer ? Qu’en est-il en France ? Participez à notre enquête « Les mamans et l’Automobile » et répondez à notre sondage : qui prend les décisions d’achat importantes dans mon foyer ?

Enfin, AutoRéduc vous propose, jusqu’au 30 mai, une vente privée de voitures familiales avec les meilleurs bons plans de voitures 7 places choisies par l’équipe d’AutoRéduc.

Vous y trouverez des remises allant jusqu’à 38% !

Toute l’équipe d’AutoRéduc vous dit :

Bonne Fête Mamans !

Joyeuse Fête des Mères !

 

 

Vente privée de BMW Z4 sur Autoreduc.com

Vente privée de BMW Z4 sur Autoreduc.com

Après avoir appris que le site Vente-Privée annulait sa vente de BMW Z4, AutoRéduc a tenu à organiser une vente de Z4 pour toutes les personnes qui attendaient cette offre avec impatience et qui ont été déçues par l’annulation.

Plusieurs fans nous ont en effet demandé ces derniers jours pourquoi nous n’organisions pas une vente événementielle de BMW.

Qu’à cela ne tienne car, du 20 au 25 mai, les clients et amis d’Autoreduc.com pourront bénéficier de remises tout à fait spectaculaires pour accéder au cabriolet de leurs rêves.

Pas de série « limitée » mais de vraies remises sur des finitions suréquipées en versions Intens et Sport.

Découvrez cette vente privée BMW Z4` et inscrivez-vous pour recevoir chaque semaine nos meilleures ventes événementielles de voitures !

 

Vente privée de BMW Z4 sur Autoreduc.com

Un français sur deux serait prêt à acheter sa nouvelle voiture en ligne !

Un français sur deux serait prêt à acheter sa nouvelle voiture en ligne !

Un français sur deux serait prêt à acheter sa nouvelle voiture en ligne !

La dernière étude de Capgemini Cars online 2014, reprise et commentée par le quotidien Le Figaro, vient secouer le monde de la distribution automobile : en effet, en un an seulement, le pourcentage de français qui seraient prêts à effectuer l’achat de leur voiture entièrement sur Internet, à savoir avec livraison du véhicule à domicile, est passé de 39% à 48% !

Pour l’instant, seul le site AutoRéduc permet d’acheter un véhicule en ligne et se le faire livrer individuellement à domicile.

Le directeur de la branche automobile de Capgemini, Emmanuel gavache est très clair : « Il s’agit d’une vraie rupture (…) à ce niveau, il devient viable économiquement de créer une activité de vente de véhicules sur Internet ».

Un français sur deux serait prêt à acheter sa nouvelle voiture en ligne !

Monsieur Gavache se montrait perplexe au micro de BFM Business devant ce qu’il définit comme un revirement complet de l’intention d’achat sur le Net en France par rapport à l’année dernière. Revirement qui, pardonnez-nous le manque de modestie, est dû en grande partie à notre travail d’évangélisation réalisé grâce au support des journalistes et médias qui nous suivent et avec qui nous vivons une très belle histoire depuis le lancement d’AutoRéduc.

C’est ce travail d’évangélisation qui a fait que, en un an seulement, les français sont devenus les européens qui en plus grand nombre souhaiteraient acheter leur nouvelle voiture en ligne et la recevoir directement à leur domicile.

Mais cela n’est finalement pas si surprenant quand on sait que désormais 93% des acheteurs de voiture font leurs recherches sur Internet. Ce qui est plus surprenant, c’est que des groupes de distribution dépensent encore aujourd’hui plus de 5 millions d’euros pour construire une « cathédrale », alors que leurs commerciaux gaspillent toujours la moitié des « leads » ou mettent deux jours pour répondre à un email.

Nous le constatons tous les jours lorsque nous contactons des concessionnaires pour nos études de prix : certains commerciaux sont de grands professionnels qui nous servent d’inspiration, mais d’autres arrivent à peine à s’exprimer ! Comment voulez-vous vendre ainsi un produit de 30 000 € à un CSP+ utilisateur de Ipad et Smartphone ? Ces distributeurs ne devraient-ils pas plutôt investir ces sommes dans le Net, là où se trouvent désormais leurs clients ? Combien d’entre eux ont un Internet Sales Manager ?

Un autre élément intéressant de l’étude est l’intérêt, logique, des consommateurs pour les essais à domicile, un service qu’AutoRéduc est en train de mettre au point depuis quelque temps, avec son service de reprise à domicile. La majorité des acheteurs de voiture souhaiterait en effet pouvoir tester le véhicule chez eux ou dans un endroit qu’ils connaissent.

Un français sur deux serait prêt à acheter sa nouvelle voiture en ligne !

Lorsque, en 2013, nous avons rencontré un des leaders de la distribution en France pour leur proposer un partenariat de tests à domicile, ils nous répondirent qu’ils n’étaient pas intéressés par ce service car il y a trop de « curieux » qui veulent essayer les voitures sans les acheter, ce qui leur fait perdre du temps. Une réponse qui montre encore une fois le retard avec les US, où certaines marques sont prêtes à débourser 200$ pour faire essayer leur voiture et avoir ainsi une chance de convaincre un acheteur ! Un exemple, en outre, du conflit entre constructeurs et concessionnaires dans la définition de leurs rôles, un conflit qui ne pourra que s’exacerber dans le digital. En effet, il est très difficile que les concessionnaires remplissent efficacement le rôle qui leur correspond sur le Net, ni avec  toute l’aide des constructeurs ni avec celle de Google dans les recherches locales ou sur Google Places.

Certains managers sont hélas tellement en retard sur le monde digital, qu’ils ne se rendent même pas compte de l’ampleur de ce retard et de l’accélération des changements qui s’y produisent.

Les constructeurs en sont conscients depuis longtemps, certains ayant même essayé de colmater cette brèche avec des sites de déstockage qui ne font qu’augmenter l’interrogation : qui va vendre nos voitures sur Internet ?

Aux US, la solution au problème est facilitée, si l’on peut dire, par l’évolution macroéconomique : la reprise accélérée de 2013 a permis aux grands groupes automobiles américains d’amasser des tonnes de cash, leur permettant maintenant de racheter des petits concurrents et réaliser ainsi des économies d’échelle. Ces derniers sont finalement bien contents de pouvoir vendre leur affaire après ces dernières années historiquement difficiles, comprenant que le digital est un autre métier.

Les spécialistes du e-commerce savons bien qu’ Internet se ferme et que bientôt il sera impossible d’y créer une nouvelle marque. Aujourd’hui déjà, pour lancer un site sérieux sur Internet il faut budgétiser 3 millions d’euros et 3 ans d’efforts.

C’est exactement l’âge d’AutoRéduc, la startup qui veut rendre l’achat d’une nouvelle voiture aussi agréable que sa conduite :)

Un français sur deux serait prêt à acheter sa nouvelle voiture en ligne !

 AutoRéduc ne fait pas de publicité. Si vous avez aimé cet article partagez-le avec vos amis :)

Uber et AutoRéduc lancent un partenariat inédit

Uber, dont l’application permet de connecter utilisateurs et chauffeurs privés VTC et AutoRéduc, premier site d’achat groupé de voitures neuves, s’associent pour offrir plus de valeur à leurs clients.

Afin de faciliter l’achat d’une nouvelle voiture aux chauffeurs VTC souhaitant rejoindre le réseau, Uber a négocié avec le site Autoreduc.com des conditions spéciales à des prix de gros pour des véhicules adaptés aux exigences de la plateforme VTC.

Autoreduc-X-UBER

Grâce la mise en commun de leur intelligence :

- Les partenaires chauffeurs de Uber auront accès à des ventes privées sur Autoreduc.com pour des modèles de voiture choisis par Uber à des prix de gros.

- Tout client d’AutoRéduc pourra désormais aller chercher sa nouvelle voiture en chauffeur privé : Uber et AutoRéduc supportent le coût du transport jusqu’à 50 € jusqu’au 31 Août 2014.

- Uber offre en plus à tous les clients d’AutoRéduc 5000 coupons de 15 € pour leur première course avec Uber jusqu’au 31 décembre 2014.

Tout le monde y gagne :

Les clients d’AutoRéduc vont chercher leur nouvelle voiture en chauffeur privé.

Les chauffeurs VTC bénéficient de tarifs de gros pour l’achat de leur nouvelle voiture, au moins aussi compétitifs que ceux des compagnies de taxis.

Les utilisateurs d’Uber bénéficieront de véhicules neufs et de tarifs encore plus concurrentiels.

Capture d’écran 2014-05-13 à 10.36.38

Une mécanique simple et efficace :

Les chauffeurs indépendants du réseau ont accès à des offres exclusives de véhicules choisis par l’équipe d’Uber pour leurs caractéristiques telles que puissance, couleur et équipement. Ils sont dirigés sur une page de ventes privées sur Autoreduc.com où ils doivent renseigner un code d’accès fourni par Uber pour accéder aux promotions et réserver leur véhicule avec des conditions de financement avantageuses.

Uber offre aux clients d’AutoRéduc 5000 coupons pour aller retirer leur nouvelle voiture en chauffeur privé chez le concessionnaire partenaire d’AutoRéduc.

Selon José Senent, fondateur et PDG d’Autoreduc.com : « Ce partenariat permettra à Uber de capter de nouveaux chauffeurs, ce qui est devenu prioritaire en raison des limitations de licences imposées par l’Etat, en leur proposant des remises sur l’achat de leur nouvelle voiture au moins aussi intéressantes que celles obtenues par les grandes sociétés de taxis. AutoRéduc pourra de son côté continuer dans sa recherche de l’excellence en offrant à ses clients une expérience d’achat inoubliable ».

Liens :

http://www.autoreduc.com/contenu/43-uber

http://www.autoreduc.com/contenu/58-partenariat-uber-autoreduc

A propos d’Uber

Uber est une application mobile permettant la commande d’un véhicule avec chauffeur via smartphone.

Développé à San Francisco, Uber est présent dans près de 100 villes dans le monde, permettant à l’utilisateur de garder toujours la même application.

A propos d’AutoRéduc.com

Le site d’achat groupé de voitures www.autoreduc.com propose des ventes événementielles en ligne de voitures neuves et d’occasion avec livraison à domicile. Depuis son lancement en 2011, la jeune startup française a reçu de nombreux prix en mentions dans la presse internationale comme le NYT et le WSJ et a été élue startup européenne de l’année 2012 par le Founder Institute.

 Vous aussi vous aimez les startups et l’innovation ? Soutenez-nous en partageant cet article :)

Truecar sort en bourse pour un milliard !

Truecar sort en bourse pour un milliard !

La start-up américaine Truecar qui, comme AutoRéduc, propose des certificats de réductions sur le prix des voitures neuves, sortira en bourse ce vendredi avec une valorisation de 1 milliard ! 

Truecar, la start-up fondée par le mythique entrepreneur Scott Painter, sort en bourse pour une valorisation de 1 milliard de dollars de la main de Goldman Sachs.

Scott Painter est un entrepreneur très connu dans le monde du e-commerce automobile, puisqu’il a fondé 30 start-ups, dont Carsdirect et levé plus d’un milliard et demi de dollars tout au long de sa carrière. Scott est aussi un des mentors du Founder Institute, l’accélérateur de start-ups dont est issue AutoRéduc.

Truecar sort en bourse pour un milliard !

Truecar a été fondée en 2007 et a connu une progression fulgurante en trois levées de fonds : 30 millions en 2011, 220 millions en 2012 et 30 million en 2013. Cette dernière levée a été réalisée il y a quelques mois avec Paul Allen comme investisseur, afin probablement de préparer confortablement la sortie en bourse.

La Startup a dû légèrement pivoter en 2013 après avoir été boicotée par les réseaux de distribution, suite à ses campagnes de télé très agressives. Elle essaie maintenant de communiquer sur la notion de « juste prix » plutôt que de « voiture au meilleur prix du marché« , la devise d’AutoRéduc.

Juste avant ce pivot, Truecar intermédiait dans jusqu’à 10% de la vente totale de voitures neuves aux US. Mais, en hiver 2012, elle perdit la moitié des ses concessionnaires partenaires, au moment où elle commença à communiquer en télévision. Ces concessionnaires, en partie sous la pression des constructeurs, cessèrent leur partenariat avec la start-up et celle-ci dû se montrer moins agressive dans ses réductions. L’organisme américain de la libre concurrence enquête actuellement sur cette affaire et pourrait attaquer ces concessionnaires pour collusion.

Truecar sort en bourse pour un milliard !

Truecar est le seule site, avec Autoreduc.com, à se rémunérer uniquement à la performance, c’est à dire par voiture vendue et non pas par « lead ». Ce business modèle extrêmement disruptif permet aux concessionnaires de ne payer que s’ils vendent la voiture, économisant en moyenne 600 € de frais de marketing par voiture vendue et la commission du vendeur. En outre, les concessionnaires participants font tourner leurs stocks plus rapidement ce qui leur permet d’atteindre les objectifs de volume fixés par le constructeur. Enfin, ils atteignent des clients différents de ceux obtenus par les moyens publicitaires classiques.

AutoRéduc se différencie de Truecar dans la vente de coupons de réductions, un concept qui a été repris dernièrement par Vente-Privée dans son site Rosedeal pour la vente de véhicules des marques BMW et Mercedes. Les coupons de réduction d’AutoRéduc permettent de filtrer les clients vraiment intéressés et de les renvoyer chez le concessionnaire qui n’a plus qu’à fournir au mieux le service attendu par le client.

Vous aussi vous aimez les startups et l’innovation ? Soutenez-nous en partageant cet article :)