La nouvelle Clio IV

La nouvelle Clio IV

  • Elle grandit jusqu'à 4.06 m. avec un intérieur plus spacieux
  • Et elle maigrit de 110 kilos !
  • Il y aura de nombreuses possibilités de personnalisation : intérieur et extérieur
  • Il y aura une tablette intégrée
  • Le diesel continuera prioritaire avec un 90 CV qui consommera 3,2 litres

                                                                                  

Après avoir vendu plus de 11 millions d'unités des trois générations antérieures, Renault lancera la nouvelle Clio IV, uniquement en configuration 5 portes pour l'instant.

La nouvelle voiture sera présentée officiellement au Mondial de l'Auto à Paris, où bien sûr toute l'équipe d'Autoreduc sera présente pour prendre pour vous les meilleures photos de son intérieur. Ce modèle sera fabriqué à Flins et à Bursa en Turquie. Elle est plus longue que le modèle précédent (4.06 m contre 3.99), la distance au sol est plus basse et elle est aussi plus large. De plus, l'effet est augmenté avec un déplacement des roues vers les extrémités, ce qui rend non seulement ce nouveau modèle plus grand mais lui confère plus d'espace à l'intérieur et dans le coffre, qui a une capacité de 288 litres.

                                                                                                                                                         

Comme la nouvelle Peugeot 208, la Clio IV sera plus légère que son prédécesseur : jusqu'à 110 kilos de moins que la Clio III.
Son design rappelle beaucoup la Mégane et même la Dézir, le concept car de Renault, avec une très grande mise en avant du logo de la marque sur le frontal. Les poignées des portes arrières sont par contre cachées.

Un des éléments caractéristiques de la nouvelle Clio IV semble être le niveau de personnalisation possible : à l'extérieur l'on pourra choisir les rétroviseurs, le pare-choc arrière, la couleur des jantes ou le toit. A l'intérieur, on pourra choisir le tableau de bord, la base de la boîte à vitesse et d'autres parties comme  la tapisserie.

                                                                                                                                                         

Sur le point technologique, la Clio IV se veut révolutionnaire, avec une tablette de 7 pouces intégrée et connectée à internet appelée Renault R-Link, ainsi qu'un système de navigation intelligente. Curieusement, le pilote pourra choisir, grâce au R-Sound Effect, parmi 6 sons de moteur différents, sincronisés avec les paramètres de conduite comme l'accélération ou la vitesse. Ce gadget nous paraît vraiment incroyable et nous rappelle une appli, dont nous avons parlé dans ce blog, qui reproduit les sons de voitures de course dans l'Iphone.

                                                                              

Le moteur
Pour ce qui est de la partie méchanique, la nouvelle gamme viendra avec les deux nouveaux moteurs Energy. Le premier, le Tce essence de 90 Cv, émettra 99 grammes par km pour 4.3 litres, alors que le dCi de 90 Cv avec Start&Stop n'en émettra que 83 pour une consommation de 3,2 litres aux 100 km.

Notre conclusion est que c'est une très belle citadine, qui ne vient malheureusement pas en version hybride, mais il est vrai aussi que Renault a déjà 4 modèles électriques en vente actuellement.
Comme nous disions sur notre page Facebook, elle nous fait penser un peu à une "Golf coréenne", ce qui n'est pas une insulte, bien au contraire. Elle a un air de Kia Ceed.
En somme, c'est une belle petite citadine qui va commencer à faire suer nos amis de Peugeot, qui par ailleurs ont également réalisé un beau produit, mais nous vous étonnez pas de voir de juteuses remises pour la 208 dès septembre déjà !

 

 

 

                                                                                               

La première pub auto de l’histoire

                                                        La première pub auto de l'histoire

Dispense with a horse!
« Epargnez-vous le cheval ». C’est le titre de la première publicité automobile de l’histoire, publiée par la société The Winton Motor Carriage Co. de Cleveland, Ohio. Cette annonce fut publiée le 13 Août 1898 dans le journal Scientific American de New York.
L’annonce proposait pour 1000 $ un nouveau chariot sans cheval qui était sensé atteindre une vitesse d’entre 3 et 20 miles par heure et sans vibrations…
Pour vous situer dans l’histoire, cette annonce fut publiée à côté de dessins de la flotte espagnole vaincue dans la bataille de Manille durant la guère Hispano-Américaine aux Philippines.
L’annonce mettait en avant les avantages du nouveau chariot mécanique par rapport au cheval : « Epargnez-vous les frais de maintenance, les soins et les soucis d’avoir un cheval. Un char à moteur ne consomme qu’un demi centime par mile… » Le moteur était présenté comme moteur à hydrocarbone et marchait au gas. La première personne qui acheta un de ces véhicules après avoir vu l’annonce fut Robert Allison, de Pennsylvania. La société Winton vendit 21 unités cette année-là grâce à cette première publicité. Un an plus tard, plus de cent véhicules furent vendus et H. Koler ouvrit le premier concessionnaire de l’histoire à Reading, Pennsylvania.